Flash Bang chez les Ours

AmiEs #GAPPA!

Connaissez-vous les «Bear Bangers»? Vous en aurez peut-être besoin si vous vous retrouvez en forêt devant un ours qui vous paraît agressif. Des projectiles explosifs comme ceux-ci explosent dans les airs et produisent une déflagration de 115 décibels, tout cela dans le but d’effrayer l’ours. Cela vous rappelle quelque chose?

BEARBANGERS2

Le 23 mai dernier se tenait à l’Hôtel de Ville la commission publique sur le rapport annuel 2012 du SPVM. Vous pouvez consulter ce rapport narré au passé simple ici http://www.spvm.qc.ca/RapportAnnuel/2012/ pour y trouver les plus beaux joyaux dont est capable le service de relations publiques du SPVM afin de vanter leur grandes réalisations en 2012 – évidemment, on n’y parle pas de leur talent pour les arrestations de masse ou encore de leur agilité à manier le Arwen-37.

MarcParent

Alors  une militante GAPPA s’est présentée à l’Hôtel de Ville afin de poser une question au chef du SPVM, Marc Parent, et à quelques élus municipaux:

«J’ai, comme beaucoup d’autres camarades ici présents et présentes, été témoin de scènes de violence à l’endroit des manifestantEs par les policiers et policières du SPVM durant l’année 2012, et encore en 2013. J’aurais beaucoup de questions à poser, mais comme mon temps est limité, j’ai choisi d’attirer votre attention sur les armes dites «sous-léthales» qu’a utilisé abondamment le SPVM contre la population dans le cadre des manifestations. Dans son rapport annuel, le SPVM a fait le choix de rester muet sur cette question. S’il se vante d’avoir développé une grande expertise en contrôle de foules, le SPVM ne se vante pas de l’usage qu’il fait des grenades assourdissantes, usage qui, doit-on le rappeler, a coûté l’usage d’un œil à Francis Grenier le 7 mars 2012. Suite aux émeutes de Montréal-Nord en 2008, le SPVM a accueilli dans son arsenal de répression la Rubber Ball Blast Grenade, qui a été généreusement utilisée contre les manifestantEs. Souvent, les grenades ont explosé à la hauteur du corps ou de la tête des gens, ce qui est extrêmement dangereux étant donné la force de l’explosion et l’existence d’un bouchon métallique sur la grenade de caoutchouc. Ma double question est donc la suivante : considérant la dangerosité de la Rubber Ball Blast Grenade de même que sa non nécessité (rappelons qu’avant 2008 le SPVM n’utilisait pas ces grenades et arrivait très bien à contrôler les manifestations), les élus et le service de police entendent-ils faire quelque chose afin d’interdire leur utilisation, ou à tout le moins légiférer afin d’encadrer l’usage de ces grenades?»

Question à laquelle Marc Parent a répondu que les grenades étaient utilisées selon les «normes normales usuelles» et qu’il ne pouvait pas dire si Francis Grenier avait était blessé par l’une d’elles. La militante a poursuivi:

«Pouvez-vous alors reconnaître, et nous avons des preuves vidéo très claires, qu’il y a eu un usage dangereux et problématique des grenades assourdissantes par le SPVM?»

Et Marc Parent de ne pas le reconnaître, parce que les vidéos peuvent être truquées, tournées dans d’autres pays et que l’angle de vue peut-être trompeur.

GAPPA, en collaboration avec 99%Média et Moïse Marcoux-Chabot, avait déjà fait un petit documentaire sur le sujet (english version here). Pour plus de détails, voyez aussi l’enquête de Moïse Marcoux-Chabot: L’utilisation dangereuse des grenades assourdissantes.

GAPPA constate aujourd’hui que les grenades assourdissantes que l’on jette sur les manifestantEs sont encore plus dangereuses que celles dont on se sert pour faire fuir les ours…

***

*

GAPPA regrette l’intrusion mercantile de ces publicités qui apparaissent parfois en fin d’article, et remédiera très bientôt à la situation. Merci de votre répulsion.

*

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s