La police chez Philippe & Yalda

La police chez Philippe & Yalda

REMIX de http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/chroniqueurs/201309/23/01-4692385-la-police-chez-couillard.php par Gilbert Lavoie, Le Soleil.

[ Texte original de Gilbert Lavoie en gras ]

(Québec/Montréal) Le 20 mai, quand la SQ a mené son enquête sur la campagne de Daniel Ratthé à la mairie de Blainville en 2005, elle a prévenu l’ancien candidat devenu député caquiste que des agents iraient l’interroger le lendemain.

Le 7 juin 2012, des agents du SPVM, accompagnés de médias, se sont présentés tôt le matin à la maison d’Amir Khadir, député de Mercier, pour arrêter sa fille et saisir «un manteau bleu, un t-shirt noir, un pantalon noir, un téléphone cellulaire, des chaussures Converse, un bâton avec un drapeau noir, une chemise verte, un foulard noir, un sac de cuir en bandoulière, des pantalons leggings noir.»

Pourquoi les policiers n’ont-ils pas pris rendez-vous avec Philippe Couillard à son bureau pour l’interroger, au lieu de se pointer chez lui sans prévenir mercredi dernier?

Selon Jacques Duchesneau, qui a tenu un point de presse sur le sujet, «il y a une raison, habituellement, pour laquelle on fait ça. C’est pour ne pas qu’une personne se prépare […] pour ne pas qu’elle soit briefée par tout le monde.» En termes plus clairs, m’a précisé M. Duchesneau le lendemain, c’est pour «déstabiliser» le témoin et pour éviter qu’après consultation, il «nous sorte la cassette».

J’ai sursauté en entendant le mot «déstabiliser». Je veux bien comprendre que les policiers usent de stratégies pour interroger des mafieux, des chefs de partis, des ministres, des maires de villes…

Après tout, les enquêtes sur le financement des partis politiques ne touchent pas que le PLQ. Vivement des enquêteurs de l’UPAC se pointant sans prévenir à la résidence privée de Pauline Marois pour l’interroger sur le financement de sa course à la direction du PQ.

Mais des citoyens, des citoyennes, des manifestants, des enfants, des photographes, des vidéastes, des journalistes, des badauds?

C’est là que je tire la ligne.

La démocratie est trop fragile pour permettre aux policiers de jouer aux Rambos et de «déstabiliser» des gens sous prétexte qu’on applique des lois et règlements, a fortiori quand ceux-ci sont légalement contestés.

Les policiers ne sont pas à l’abri d’erreurs et d’abus de pouvoir. Le spectacle d’arrestations spectaculaires comme celle de Yalda Machouf-Khadir, le 7 juin 2012, sous le regard de médias prévenus à l’avance pour la photo, constitue une atteinte à la présomption d’innocence.

Arrestations et perquisitions liées au conflit étudiant (David Santerre, La Presse) : http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/conflit-etudiant/201206/07/01-4532496-arrestations-et-perquisitions-liees-au-conflit-etudiant.php

Les policiers ont le devoir de se rendre jusqu’au bout de leurs enquêtes et interventions, mais avec professionnalisme, et sans succomber à la tentation de faire du spectacle pour démontrer leur importance ou justifier des budgets supplémentaires.

La SQ joue sa crédibilité avec des opérations comme celle-là.

Normalement, elle fait son travail de police politique sans trop faire de vagues :

La SQ, police politique (Patrick Lagacé, La Presse) : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201309/11/01-4688143-la-sq-police-politique.php

S’il y a des gens qui ne sont pas corrompus dans les partis politiques, il faut les aider à amener leurs rivaux devant les tribunaux. Si les policiers ont de réels motifs d’accusations criminelles contre une personne, et pas seulement des accusations qui sont souvent abandonnées en cours de route, il faut aussi les amener devant les tribunaux.

Mais ce n’est pas une raison de traiter les politiciens et citoyens et citoyennes comme des voyous.

Pour une rare fois, ceux-ci s’entendent très bien sur une chose : interagir avec la police au Québec, « ce n’est pas une expérience humaine agréable ».

GAPPA & SPVM_monstre Gilbert

***

*

GAPPA regrette l’intrusion mercantile de ces publicités qui apparaissent parfois en fin d’article, et remédiera très bientôt à la situation. Merci de votre répulsion.

*

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s