Monsieur le directeur général des élections du Québec

31 Mars 2014
Montréal

Monsieur le directeur général des élections du Québec,

Nous sommes GAPPA, le Guet des Activités Paralogiques, Propagandistes et Anti-démocratiques, et nous avons réalisé conjointement avec Les Alter Citoyens et 99% Média le film La charte des distractions.

Comme il a été porté à notre attention que vous étiez en réflexion à savoir si le court documentaire La charte des élections constitue une dépense électorale, GAPPA se présente à vous afin de vous aider dans cette tâche pour le moins ardue. Nous avons cru comprendre que cette affaire soulevait plusieurs questions quant à la nature même de ce que nous sommes: le cas échéant, il devient sans doute intéressant pour vous de vous pencher sur la manière dont nous nous définissions nous-mêmes. La voici donc.

GAPPA est né en juin 2012 et a publié à compter de ce jour plus d’une trentaine de vidéos, des dizaines de textes ainsi que plusieurs mèmes. Il est possible de trouver notre contenu sur les différentes plateformes web gratuites suivantes:

À cette adresse, vous trouverez une courte recension de GAPPA dans les autres médias:
https://gappasquad.wordpress.com/gappa/

Trois caractéristiques majeures définissent GAPPA en rupture par rapport aux médias corporatistes. D’abord, GAPPA revendique son amateurisme. Les militantEs qui constituent GAPPA sont tous et toutes des amateurs et des amatrices au sens où aucunE ne retire quelconque bénéfice monnayé de ses activités GAPPA ou autres acitivités liées au monde des communications. Cependant, GAPPA arrive à produire du matériel de qualité dite «professionnelle» grâce à la démocratisation des moyens de produire et de diffuser l’information – et grâce à l’expérience acquise par ses militantEs au fil de leur contact avec ces divers moyens.

Ensuite, GAPPA assume son militantisme et son parti-pris pour les mouvements sociaux et les causes citoyennes. Ce n’est pas la possibilité de générer des revenus qui motive les militantEs GAPPA à faire ce qu’ils et elles font, mais bien un engagement politique. La structure GAPPA est décentralisée et non hiérarchique; son esprit, libre et non partisan.

Les militantEs prennent leurs décisions par des processus de démocratie directe. GAPPA n’est pas enregistré officiellement de quelque manière que ce soit.

Enfin, GAPPA refuse de concevoir la production et la diffusion d’information dans une perspective compétitive. Indifférent à la recherche factice de l’exclusivité qui place les journalistes professionnels en compétition entre eux, indifférent aussi à cette ridicule lutte pour conquérir des parts de marché au détriment des « compétiteurs » que se font les grands médias, GAPPA travaille de manière collaborative avec les  autres médias indépendants.

Nous avons donc été surpris de constater que vous aviez exigé le retrait de La charte des élections dans une première instance. D’une part, ce court-documentaire est bien davantage une réflexion critique sur notre système électoral et démocratique qu’une critique du projet de Charte du Parti québécois, même s’il prend ce dernier comme point d’ancrage de la réflexion. D’autre part, GAPPA avait couvert la campagne  électorale de 2012 avec quatre productions vidéos, et cela n’avait pas semblé poser problème à l’époque.

Nous comprenons cependant que la présente loi électorale semble peu adaptée aux réalités numériques contemporaines et qu’elle laisse place à une grande part de subjectivité en ce qui à trait aux définitions de « coût électoral » et de « médias ».

Pour terminer, nous tenons à rappeler que l’esprit de la loi vise à faire respecter un certain équilibre entre les candidats et les partis politiques. Mais s’il existe un aspect de notre société qui soit complètement déséquilibré, c’est bien celui de l’univers des médias. Dans le contexte où l’offre médiatique québécoise se retrouve principalement concentrée entre les mains de quelques corporations, qu’elles soient étatiques ou privées, il nous semble primordial que des initiatives de médias indépendants telles que celles de 99% Média, les Alter Citoyens et GAPPA voient le jour et, à fortiori, que leur droit de diffuser de l’information critique soit protégé en période électorale.

Cordialement, GAPPA.

Slide4

***

Pour lire la lettre des 3 médias indépendants appuyés par une centaine de personnes du milieu des communications, de la culture et des médias qui réclament le retour en ligne du court-métrage «La charte des élections» et appellent les partis politiques à se positionner pour une réforme de la loi électoralehttps://gappasquad.wordpress.com/2014/03/31/media_independant_gappa/

***

Pour une récapitulation des événements: http://chartedesdistractions.com/lcde-recapitulation-des-faits/

***

Billet -en anglais- qui dénonce la censure imposée par le DGE: http://freecityradio.org/post/81164750839/calling-out-censorship-in-quebec-of-charte-des

***

Le porte-parole du DGE, en entrevue avec CUTV, défend la position de l’organisme chargé d’assurer le processus démocratique des élections: https://www.youtube.com/watch?v=3QOERzRiwGQ

le DGE et la charte des élections par CUTV

*

Entrevue intégrale avec le DGE: la charte des élections par CUTV

***

*

GAPPA regrette l’intrusion mercantile de ces publicités qui apparaissent parfois en fin d’article, et remédiera très bientôt à la situation. Merci de votre répulsion.

*

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s